FORUM REGIONAL DES MEMBRES DE L’UICN EN AFRIQUE CENTRALE ET OCCIDENTALE

Sous le thème : Coalition pour la conservation de la biodiversité et la gestion durable des paysages forestiers confrontés au changement climatique (Brazzaville, 05 – 08 juillet 2011)

NOTE D’INFORMATION
I. CONTEXTE

Dans la perspective du Vème Congrès Mondial de la Nature de l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN), devant se tenir du 06 au 15 septembre 2012 en République de Corée, le Programme Régional de l’UICN pour l’Afrique Centrale et Occidentale (PACO) prépare, comme tous les quatre ans, son programme quadriennal régional pour la période 2013 – 2016. Ce programme régional sera soumis, avec le programme quadriennal global de l’Union, à l’approbation du Congrès.
L’expérience a montré que les Membres d’Afrique Centrale et Occidentale, ainsi que les Experts de la région affiliés aux six Commissions Thématiques de l’UICN (Gestion des Ecosystèmes ; Survie des Espèces ; Aires Protégées ; Droit de l’Environnement ; Education et Communication ; Politiques Environnementales, Economiques et Sociales), même s’ils prennent part aux ateliers de validation, ont rarement eu l’opportunité de participer à toutes les étapes du processus de préparation du programme quadriennal. L’une des conséquences de cette situation est que le programme quadriennal est plutôt perçu comme étant le programme du Secréterait de l’UICN, et non celui de ses trois piliers (Secrétariat, Membres, Commissions).
Or, la préparation du programme quadriennal 2013 – 2016 devra être d’autant plus participative et prendre suffisamment en compte les préoccupations de toutes les parties prenantes de la conservation en Afrique Centrale et occidentale, qu’elle intervient dans un contexte marqué par le lancement par l’UICN de l’approche « programme unique », en application de la Résolution 4.001 du Congrès Mondial de la Nature de Barcelone en 2008. L’approche « programme unique », qui a fait l’objet d’une déclaration d’engagement des trois piliers constitutifs de l’UICN cité ci-dessus, vise « à exécuter de façon cohérente et harmonieuse le programme de l’UICN, qui permet et met à profit les moyens et les forces des éléments constitutifs de l’UICN pour fournir des résultats en matière de conservation et promouvoir la vision de l’UICN d’un monde juste qui valorise et conserve la nature de façon optimale, efficace et efficiente ».
En plus, il a été noté que la participation des Membres de l’UICN d’Afrique Centrale et Occidentale aux travaux du Congrès Mondial de la Nature est généralement passive. Ils ne saisissent pas assez l’opportunité que constitue la tenue, tous les quatre ans, de cet évènement international qui est incontestablement le plus important dans le domaine de la conservation de l’environnent, pour formuler et présenter des motions spécifiques ou prenant en compte les préoccupations de leur région.
Dans le souci de soumettre au prochain Congrès Mondial de la Nature un programme quadriennal traduisant de la façon la plus équitable possible les préoccupations de l’ensemble des acteurs de la conservation en Afrique Centrale et Occidentale, d’une part, et de préparer ses Membres (Etats, ONG et organismes de droit public) à une participation plus active aux sessions dudit Congrès, d’autre part, l’UICN-PACO envisage d’organiser un Forum Régional autour du thème central : « Partenariat pour une action liant l’environnement et le développement ». La République du Congo a accepté d’accueillir ce Forum qui se tiendra à Brazzaville, du 04 au 08 juillet 2011.

II. OBJECTIFS DU FORUM
Le principal objectif du Forum est de mieux préparer les Membres, les Experts des Commissions et les partenaires de l’UICN en Afrique Centrale et Occidentale à jouer pleinement leur rôle d’influence dans l’agenda international de la conservation de l’environnement et du développement durable. De façon spécifique, le Forum vise à :
• Définir, de manière concertée, les axes et domaines d’intervention prioritaires des trois piliers de l’UICN pour la période 2013 – 2016, en tenant compte du contexte spécifique de la région, des leçons d’expériences des parties prenantes et des grandes échéances internationales à venir (Sommet Rio + 20, Congrès Mondial de la Nature de 2012, COP 17 sur le Changement Climatique) ;
• Aider les Membres et partenaires de l’UICN en Afrique Centrale et Occidentale à s’accorder sur une démarche pour faire prendre en compte les préoccupations de la région à l’occasion des évènements internationaux sur l’environnement en général, et du Congrès Mondial de la Nature en particulier.

III. RESULTATS ATTENDUS

1. Les grandes initiatives et stratégies en cours dans le domaine de la conservation de l’environnement et du développement durable en Afrique Centrale et Occidentale sont connues, et les meilleures expériences capitalisées.
2. Le programme quadriennal 2013 – 2016 de l’UICN est enrichi et intègre les priorités, les positions, résolutions et recommandations des Membres, des Membres de Commissions et des réseaux de partenaires de la région.
3. Une coalition Etats – société civile pour l’action environnementale en Afrique Centrale et Occidentale est mise en place pour accompagner les politiques régionales et nationales à mieux concilier la conservation et les besoins du développement.
4. Les Membres de l’UICN en Afrique Centrale et Occidentale sont mieux préparés pour concevoir et de formuler à temps des motions spécifiques à leur région, ainsi que d’éventuelles propositions de réformes du système de gouvernance de l’UICN, à soumettre à l’adoption de l’Assemblée des Membres du prochain Congrès Mondial de la Nature.
5. Les Membres de l’UICN en Afrique Centrale et Occidentale exercent pleinement leurs droits de vote au Congrès Mondial de la Nature, participent aux débats et présentent des candidats bien préparés aux postes électifs des différentes instances de gouvernance de l’UICN (Conseil de l’UICN, Présidents de Commissions,…).


IV. DEROULEMENT DES TRAVAUX
Les travaux du Forum, qui s’étalent sur cinq (04) jours, se répartissent en deux parties (détails dans l’agenda ci-joint):
1. Une journée de réflexion scientifique sur divers thèmes relatifs à la conservation de l’environnement et le développement durable dans le contexte du changement climatique, au cours de laquelle des personnes ressources présenteront des exposés suivis de débats sur divers aspects du thème central du Forum.
2. Une assemblée des Membres de l’UICN en Afrique Centrale et Occidentale, comprenant diverses sessions consacrées, entre autres, à :
a. la préparation des Membres au prochain Congrès Mondial de la Nature, pour leur permettre d’y jouer pleinement leur rôle ;
b. la formulation de motions d’intérêt pour l’Afrique Centrale et Occidentale à soumettre au prochain Congrès Mondial de la Nature ;
c. des propositions d’amendement ou de recommandations sur la gouvernance de l’UICN ;
d. l’amendement et a validation de la proposition de programme quadriennal 2013 – 2016 de l’UICN-PACO, avec une claire définition des rôles et responsabilités de chaque pilier de l’UICN, dans la perspective de l’approche « programme unique »
V. PARTICIPANTS
Le forum réunira quelques 60 à 80 participants d’Afrique Centrale et Occidentale, représentant :
­ Les Etats, ONG et autres Organismes Membres de l’UICN ;
­ Les Membres des Commissions Thématiques et les Conseillers Régionaux de l’UICN ;
­ Le Staff du Secrétariat de l’UICN (niveau global et niveau région) ;
­ Les institutions partenaires et des personnes ressources invitées pour partager leur vision et leur expertise.

 

Documents pour le forum
Une vue aérienne d'écosystèmes d'Afrique centrale et occidentale