Guide pour l’évaluation rapide de la gestion des AMPs méditerranéennes

03 July 2013 | Downloads - publication

Une étude récente menée par l’Association MedPAN sur 80 aires marines protégées (AMP) de la Méditerranée révèle que plus de la moitié d’entre elles n’ont pas encore établi de plan de gestion pour leur site, et que 75% des sites Natura 2000 (dans les pays de l’UE) n’ont toujours pas d’équipe de direction. Afin de renforcer l’efficacité des aires marines protégées en Méditerranée et d’arriver à une approche plus unifiée, le Centre de Coopération pour la Méditerranée de l’UICN et WWF Italie ont travaillé en étroite collaboration avec les gestionnaires des AMPs pour créer un outil complet mais synthétique permettant d’évaluer la gestion des AMPs.

Le fruit de ce travail est le « Guide pour l’évaluation rapide de la gestion des AMPs méditerranéennes » qui consiste en 18 indicateurs évaluant tous les aspects de la gestion des AMPs, de la démarche managériale aux résultats finaux en termes de conservation de la biodiversité, de participation des parties prenantes, de gouvernance et d’impacts socio-économiques. À travers cet outil, l’objectif est d’encourager une gestion adaptative en mettant en évidence les domaines dans lesquels des actions sont nécessaires et en permettant des comparaisons d’une année sur l’autre. Certains gestionnaires ont déjà commencé à l’utiliser dans leur AMP.

Cette nouvelle publication de l’UICN et de WWF, réalisée dans le cadre du projet MedPan Nord du Programme Med, financé par le Fonds Européen de Développement Régional, avec le soutien financier de l’Agence Espagnole pour la Coopération Internationale et le Développement (AECID) et la Foundation MAVA, est disponible en trois langues (français, anglais et italien).

Developed under the framework of the Programme Med- European Regional Development funded project, MedPAN North, together with the financial assistance of the Spanish Agency for International Cooperation and Development (AECID) and the MAVA Foundation, the new IUCN and WWF publication in three languages (English, French and Italian) offers a good rapid evaluation to assess and highlight the challenges of marine protected areas.