Atelier sur la Liste Rouge des papillons de la Méditerranée

18 February 2013 | Event

Plus de 30 experts venus de 19 pays travailleront ensemble afin de développer l'état de conservation des papillons en suivant les critères de la Liste rouge de l'UICN.

Le Jardin botanique de Malaga accueille, du 25 au 28 Février, le premier atelier d'experts pour analyser les connaissances actuelles et développer la Liste Rouge des papillons de la Méditerranée suivant les critères et les catégories de la Liste rouge de l'UICN. L'atelier, organisé par le Centre de Coopération pour la Méditerranée de l'UICN, a été inauguré par l'adjointe au maire et représentante du Département de l'Environnement et de Développement Durable de la ville de Malaga, Ana Navarro, et le directeur de l'UICN-Med, Antonio Troya.

Pendant trois jours, plus de 30 experts de domaines scientifiques et universitaires venus de 19 pays participeront à ce premier atelier et analyseront l'information actuelle sur 400 espèces de papillons de la région méditerranéenne.

Les papillons sont connus non seulement par leur beauté mais jouent aussi un rôle important en tant qu'indicateurs de l'état de la biodiversité et de la santé environnementale. Ils jouent également un rôle important dans les écosystèmes principalement comme pollinisateurs de nombreuses plantes.

La principale menace pour les papillons est la perte d'habitats ou de la connexion des habitats causée par des changements dans les pratiques agricoles, soit par l'intensification ou l'abandon. D'autres menaces principales sont le changement climatique, la fréquence et l'intensité des incendies et le développement du tourisme. Une bonne gestion de l'habitat permettrait d'améliorer l'état de conservation de ces espèces de grande valeur.

Les Catégories et Critères de la Liste Rouge de l'UICN ont été mis au point pour classer les espèces à risque élevé d'extinction au niveau mondial et / ou régional, et constituent désormais un outil de référence pour la conservation des espèces dans le monde entier. La Liste Rouge fournit des renseignements et des analyses sur le statut, les tendances et les menaces qui pèsent sur les espèces en vue d'informer et de susciter l'action pour préserver la biodiversité.

Depuis l'année 2006, le Centre de Coopération pour la Méditerranée de l'UICN a contribué à l'évaluation de l'état de conservation d'environ 3000 espèces de la région méditerranéenne. Cet atelier s'inscrit dans une initiative ambitieuse lancée en 2011 et prévoit d'évaluer quelques 2.800 espèces de plantes et invertébrés.
 

Plus d'info: Catherine Numa

 


Mediterranean landscape