IUCN - Kathy MacKinnon, Royaume-Uni

Kathy MacKinnon, Royaume-Uni

16 April 2012 | Article

Les aires protégées sont les piliers de la conservation de la diversité biologique. Elles sont donc centrales à la mission de l’UICN, qui cherche à encourager la durabilité écologique. J’ai travaillé plus de 30 ans sur les questions de conservation dans les pays en développement, et je crois qu’aujourd’hui les besoins et les défis de la gestion des aires protégées sont bien connus.

Cependant, celle-ci souffre d’un faible soutien politique lié à un manque de considération des multiples bénéfices sociaux et économiques de la conservation. Pourtant, des études récentes montrent que les systèmes d’aires protégées peuvent être des solutions naturelles efficaces pour aider les populations à affronter les changements climatiques et d’autres défis environnementaux mondiaux comme la sécurité alimentaire et l’approvisionnement en eau.

Le nouveau Programme quadriennal de l’UICN offre une opportunité extraordinaire d’améliorer la prise de conscience sur les liens entre conservation de la biodiversité, services écosystémiques et bien-être humain. Pour atteindre les Objectifs d’Aichi de la Convention sur la diversité biologique, et notamment développer de façon significative le réseau mondial d’aires protégées, nous devrons soutenir davantage les aires protégées dans le cadre de régimes appropriés de gestion et de gouvernance.

Si je suis élue, je chercherai à améliorer la collaboration entre la CMAP et les programmes régionaux de l’UICN et les partenaires nationaux, afin d’étendre le programme sur les aires protégées et de développer les connaissances et les outils pour intégrer la conservation dans les stratégies de lutte contre les changements climatiques et les plans en faveur du développement durable.


Veuillez noter que maintenant que les élections sont terminées, nous ne publierons plus aucun commentaire sur cette page.