Réunir théoriciens et praticiens

07 September 2012 | Article
0 CommentsWrite a comment

« La conservation des espèces n’est pas quelque chose que l’on peut considérer comme un sous-produit ; elle est, au contraire, au cœur des efforts globaux pour sauver l’environnement, » dit Jean-Christophe Vié, Directeur adjoint du Programme mondial de l’UICN sur les espèces. C’est le message que Vié et d’autres membres du Programme de l’UICN sur les espèces espèrent renforcer au Congrès mondial de la Nature de l’UICN 2012.

Vié et son équipe vont profiter du Congrès pour rencontrer des gens du monde entier afin de discuter des succès, des défis et des opportunités dans le domaine de la conservation des espèces. Selon Vié, le fait de discuter des leçons apprises avec l’ensemble de la communauté de la conservation des espèces lors du Congrès aide à aborder des problèmes particuliers et à trouver de véritables solutions. « C’est l’occasion pour les gens de partager ce qu’ils ont fait, et cela nous aide aussi à découvrir d’importants endroits du monde vers lesquels concentrer nos efforts à l’avenir, » dit-il.

« Le Congrès est le lien entre ceux qui influencent les politiques et génèrent les connaissances et ceux qui sont sur le terrain et se chargent de l’exécution, » ajoute Vié. Par essence, le Congrès sert à relier ceux qui pensent et ceux qui agissent, permettant ainsi un échange de connaissances entre les deux parties afin d’améliorer les processus et, en fin de compte, de susciter des changements positifs pour les espèces. « Cet événement sert de lien vers quelque chose de plus vaste pour ceux qui sont focalisés sur des problèmes locaux et donne aux décideurs de haut vol une chance de voir ce qui se passe sur le terrain. »

Vié et le Programme mondial sur les espèces accueillera un certain nombre d’événements au cours du Congrès. Voir le programme complet des événements sur http://events.iucn.org/wcc2012/official_programme  

 


Comments

0 Comments
Write a comment

600 CHARACTERS LEFT

captcha