Pourquoi la biodiversité est-elle en crise?

La crise d’extinction est en train de s’intensifier. Elle montre que la diversité de la nature ne peut pas supporter la pression que l’humanité met sur notre planète.

Chaque jour nous perdons de la biodiversité à un rythme pratiquement 1,000 fois plus rapide que le rythme naturel. L’extinction des espèces individuelles, mais aussi la destruction de l’habitat, la conversion de la terre pour l’agriculture et le développement, le changement climatique, la pollution et la dispersion des espèces invasives sont parmi les nombreux responsables de la crise actuelle.


Les faits

  • Les récifs coralliens fournissent des aliments, de la protection contre les tempêtes, des emplois, des loisirs et d’autres sources de revenus pour plus de 500 millions de personnes dans le monde entier. Et pourtant, 70 % des récifs sont menacés ou détruits.
  • 17,291 d’espèces sur 47,677 évaluées jusque-là sont menacées d’extinction.
  • Sur les 5,490 mammifères qui existent dans le monde, 79 sont éteints ou éteints à l'état sauvage, 188 sont en danger critique d'extinction, 449 sont en danger et 505 sont vulnérables.
  • 1,895 des 6,285 amphibiens connus sur terre sont menacés d’extinction. Ils constituent ainsi le groupe d’espèce le plus menacé au monde. 

 

Avec la perte de la biodiversité en cours, nous assistons à la crise d’extinction la plus importante depuis la disparition des dinosaures il y a 65 millions d’années. Ces extinctions sont non seulement irréversibles, mais elles menacent également sérieusement notre santé et notre bien-être.

Depuis toujours, la nature nous a nourris, guéris, et protégés. Mais aujourd’hui les rôles ont changé. Nous devons nourrir la nature, nous devons la guérir et protéger, si nous voulons assurer un avenir sain et prospère pour nos enfants.