La biodiversité des plantes à fleurs est étonnement riche. Les résultats des évaluations des espèces marines, terrestres et d'eau douce montrent que notre manque de connaissances dans ce domaine complique la surveillance de la perte de biodiversité à laquelle cette espèce est aujourd’hui confrontée. Les recommandations phares pour assurer sa conservation sont les suivantes :

  1. Identifier les sites d'importance capitale à l'échelle internationale pour la conservation de la biodiversité en Méditerranée ;
  2. Protéger les espèces clés et les hauts lieux de la biodiversité au moyen d'une législation et d'outils de gestion efficaces (par ex., Plans d'actions en faveur des espèces) ;
  3. Obtenir des informations fiables relatives aux espèces et à leurs habitats à l'aide de programmes de recherche régionaux ;
  4. Intégrer les données concernant la biodiversité dans chaque plan de développement et de gestion ;
  5. Mettre en place un suivi des espèces envahissantes, en particulier sur les îles ;
  6. Sensibiliser l'opinion publique et les politiques au travers de campagnes d'éducation et de communication.