Atelier pour améliorer la gouvernance des réserves de biosphère

08 February 2012 | Project completed

Améliorer la gouvernance dans la région du Maghreb par le renforcement des capacités des parties prenantes et des gestionnaires des réserves de biosphère

Contexte

Le programme Homme et la Biosphère (MAB) de l’UNESCO est un effort de collaboration entre les communautés scientifiques du monde entier pour étudier la relation entre les humains et l'environnement.
Les Réserves de la Biosphère ont été créées sous l’égide du programme MAB. Depuis le lancement de ce programme dans les années 70, 580 réserves de la biosphère on été créées dans 114 pays. Les réserves de la biosphère sont des sites établis par les pays eux-mêmes et reconnus par le programme MAB de l’UNESCO pour promouvoir un développement durable basé sur les efforts fournis par les communautés locales et de connaissances scientifiques solides. Ces sites constituent des zones d’essai pour des pratiques nouvelles et avancées en matière de gestion harmonieuse des partenariats entre la nature et les activités humaines. Au Maghreb, il ya actuellement 13 réserves de biosphère réparties comme suit : 4 en Tunisie, 6 en Algérie et 3 au Maroc.

Les réserves de biosphère sont actuellement confrontées à de nombreux défis et menaces, parmi les quels nous pouvons mentionner principalement le manque de mise en œuvre du programme MAB au niveau national dans la région du Maghreb. En plus des défis sus- mentionnés, la nouvelle politique de réadaptation survenant dans la région va certainement pousser vers de nouveaux modèles de gouvernance qui doivent être pris en compte dans les procédures décisionnelles au niveau national et dans l'agenda régional d'organisations de conservation comme l'UICN. Ceci donnera une valeur ajoutée à la communauté des experts de la conservation et renforcera la coopération transfrontalière aux niveaux institutionnel et des sites.

Pour contribuer à relever ces défis et à favoriser un dialogue entre parties prenantes aux niveaux national et local dans la région du Maghreb, le centre de Coopération pour la Méditerranée de l'UICN en coordination avec OAPN prévoit d'organiser un atelier pour améliorer la gouvernance des réserves de biosphère au début de 2012. Cet atelier sera le premier d’une série d’évènements et d’activités visant à relever les défis auxquels la biodiversité et la gestion des ressources naturelles doivent faire face, afin de garantir un développement durable et de favoriser le dialogue et le partenariat Nord-Sud et Sud-Sud aux niveaux institutionnel et humain. 

Objectifs de l’Atelier

  • Renforcer les capacités des parties prenantes et des gestionnaires de sites des réserves de la biosphère en matière de gestion, de gouvernance et d’application des dispositions du programme MAB.
  • Favoriser le dialogue et la coopération aux niveaux national et régional afin d’appréhender les défis auxquels les réserves de la biosphère font face et de garantir une meilleure utilisation des opportunités techniques et financiers disponibles.

Programme de l’atelier

Afin d’atteindre les objectifs de l’atelier, 3 principales composantes thématiques seront développées :

1. SOCIALE :

a. Développement et Gouvernance
b. Nouveaux espaces pour la participation de la société civile dans les aires protégées
c. Réserves de la Biosphère comme laboratoires pour le développement social
d. Gestion publique, bonne gouvernance et transparence

2. TECHNIQUE :

a. Programme Homme et Biosphère
b. Evaluation de la situation actuelle des réserves de la biosphère au Maghreb
c. Améliorer l’efficacité de la gestion dans les réserves MAB au Maghreb
d. Particularités du programme de l’UNESCO, et perspectives.

3. POLITIQUE /INSTITUTIONNELLE :

a. Cadres juridique et institutionnel et perspectives
b. Qui est en charge de la gestion des réserves de la biosphère au niveau national ?
c. Rôle des comités nationaux du programme MAB et contraintes
d. Réserves de la biosphère dans le cadre juridique national
e. Principales dispositions du programme MAB qui doivent être mises en oeuvre
f. Exemples et cas particuliers

Duration: 4-8 Mars 2012 au Maroc

Partenaires et bailleurs de fonds

Programme Homme et la Biosphère (MAB) de l’UNESCO et Organismo Autónomo Parques Nacionales du Ministère de l'Agriculture, Alimentation et environnement en Espagne.

Plus d'info: Carla Danelutti

Les activités du Centre de coopération pour la Méditerranée de l'UICN sont financées principalement par le Ministère de l'Environnement de la Région d’Andalousie, le Ministère de l'Environnement et du Milieu Rural et Marin et l'Agence Espagnole de Coopération Internationale pour le Développement (AECID).


IUCNMed, Medoffice, medicinal plants, north africa, mediterranean, plants