IUCN - Évaluation de la valeur socioéconomique des espèces d'eau douce en Afrique du Nord

Évaluation de la valeur socioéconomique des espèces d'eau douce en Afrique du Nord

10 September 2012 | Downloads - publication

Juffe-Bignoli D. et Darwall W.R.T (éds.) (2012). Évaluation de la valeur socioéconomique des espèces d'eau douce en Afrique du Nord. Gland, Suisse et Malaga, Espagne: UICN. IV + 92 pages.

Tout au long de notre vie, nous profitons chaque jour de ce que la nature nous procure. Les aliments que nous consommons, l'eau que nous buvons, les vêtements que nous portons et même les téléphones portables et les ordinateurs que nous utilisons sont tous issus de ressources naturelles provenant d'espèces et d'écosystèmes ayant joué un rôle essentiel dans notre réussite en tant que civilisation. Dans les sociétés technologiquement avancées, ce lien avec la nature peut sembler distant et probablement hors de propos, mais il existe bel et bien au sein de chaînes d'approvisionnement complexes et nous
continuons à dépendre de la nature. Dans de nombreuses parties du monde, les populations dépendent des ressources naturelles en les utilisant directement, en les vendant ou en exerçant des activités exploitant ces ressources. Au demeurant, malgré les innombrables services que la nature fournit, depuis des siècles nous consommons ces ressources comme si elles étaient infinies, en détruisant les habitats, en mettant des milliers d'espèces en danger et en provoquant l'extinction de nombreuses autres espèces.

L'UICN a reconnu l'importance d'intégrer les informations sur le statut de conservation des espèces avec celles sur les avantages socioéconomiques qu'elles présentent. L'objectif est ici de rapprocher les données de la Liste rouge de l'UICN en termes de risque d'extinction pour 877 espèces d'Afrique du Nord des informations relatives à la valeur socio-économique de ces espèces d'eau douce, et d'évaluer les niveaux de dépendance entre les services des zones humides et les menaces connues pour les espèces à la base de ces services. Les résultats de ce projet nous ont permis d'identifier les espèces d'une importance socio-économique élevée et les menaces pour leur utilisation durable et leur survie à long terme. Les actions nécessaires pour garantir l'utilisation durable future de ces ressources sont discutées dans cette étude. Une telle approche intégrée vise à renforcer de manière significative l'ensemble des éléments probants en faveur de la démarche de conservation de la biodiversité dans les zones humides. Toutefois, les espèces et les écosystèmes ne doivent pas être protégés uniquement en raison de leur utilité pour les êtres humains mais parce que la biodiversité est essentielle à toute vie sur la planète, y compris le genre humain.