Projets

Le projet GWI

A propos du GWI
 

Le projet Global Water Initiative (GWI) initié en 2006, est financé par la fondation Howard G. Buffett et s’exécute dans 13 pays d’Amérique Latine, d’Afrique de l’Est et de l’Ouest dont le Burkina Faso. Au Burkina Faso, le projet est mis en œuvre conjointement par le Catholic Relief Services (CRS) et l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN) en collaboration avec leurs partenaires locaux respectifs que sont l’association Tin Tua et le Réseau de Communication sur le Pastoralisme (RECOPA). Le projet intervient dans un espace hydrographique partagé entre les Régions de l’Est, du Centre Ouest du et du Sahel.

 

Objectifs


Le projet  GWI vise à améliorer la qualité de vie des populations à travers une bonne conservation des écosystèmes, un accès durable et une gestion intégrée des ressources en eau.

 

Partenaires


Le GWI est un consortium qui regroupe l’UICN, le Catholic Relief Service (CRS), l’association Tin Tua, le Réseau de Communication sur le Pastoralisme (RECOPA), la Direction Générale des Ressources en Eau (DGRE), l’OFINAP et la Direction Générale de la Conservation de la Nature (DGCN), le CREPA.

 

Fonctionnement


Outre la cellule d’exécution faisant directement intervenir l’UICN, le CRS, le RECOPA, Tin Tua, les partenaires du projet GWI échangent au travers de deux instances : un comité de suivi regroupant le staff technique des partenaires ; un comité de pilotage regroupant les premiers responsables des institutions impliquées. Les activités de mise en œuvre impliquent les acteurs à la base dans l’identification des problèmes en matière de gestion intégrée des ressources en eau de leur zone et dans la formulation des propositions de solutions à ces problèmes. Ce processus conduit à une élaboration de Plans d’Action Communautaires (PAC) GIRE.

 


Cellule du projet GWI à l’UICN

 

M. Nouhoun SANOU (nouhoun.sanou@iucn.org)

M. Ludovic TAPSOBA ( Ludovic.tapsoba@iucn.org)

M. Drissa SOULAMA ( drissa.soulama@iucn.org)

  

L’équipe est basée à Fada N'Gourma.