Les experts de la sous-région réunis pour améliorer l’efficacité de la mobilisation des connaissances environnementales

25 October 2012 | News story
0 CommentairesWrite a comment

L’IUCN/PACO et ses partenaires proposent une base de réseau d’experts pour la mobilisation des connaissances environnementales. C’était lors de l’atelier de formation et d’échange en techniques appropriées de mobilisation et valorisation de l’information des communicateurs et gestionnaires de l’information qui s’est ténu du 23 au 25 juillet 2012 à Dakar. Cet atelier placée sous le thème : « Valorisation des connaissances environnementales, une efficacité à améliorer ? » a permis de mettre les bases d’un réseau d’échanges capable de réunir les communicateurs, les gestionnaires de l'information environnementale, les journalistes, les parlementaires et les décideurs de la sous-région.

Les participants ont d’abord passé en revue les bonnes pratiques des outils de mobilisation de connaissances sur les potentialités et les possibilités offertes par les Technologies de l’Information et de la Communication et le web 2.0. Cette approche a rendu possible la capitalisation des acquis et la valorisation des pratiques des acteurs engagés dans le domaine de l’environnement. A l’issue des travaux, les participants à l’atelier ont mis les bases d’un futur réseau tout en insistant sur la nécessité de créer des outils de mobilisations partagées. Ils ont décidé, entre autre d’alimenter conjointement la plateforme de partage des connaissances mise en ligne par l’UICN et accessible à l’adresse www.iucn.org/dialoguenvironnement.

En Afrique de l’Ouest, les programmes et projets génèrent une masse importante de connaissances environnementales et approches de gestion durable des ressources naturelles. Cependant, en dehors des acteurs impliqués et de leurs partenaires, les résultats sont très peu diffusés et / ou répliqués dans d’autres cercles traduisant ainsi une faible liaison des acteurs. « La capitalisation et la mobilisation des connaissances environnementales ont un rôle fondamental qui permet à la fois de partager les résultats acquis et de fournir les informations essentielles à tous les acteurs et en particulier aux décideurs pour qu’ils puissent exercer au mieux leur rôle et effectuer les choix nécessaires pour la bonne gestion des ressources naturelles et le bien être des populations. » a souligné M. Racine KANE chef du programme UICN Sénégal, représentant le Directeur Régional de l’UICN-PACO au cours de la cérémonie d’ouverture.
L’atelier a donc apporté une contribution importante à la nécessité d’améliorer le travail en synergie des organismes producteurs de l’information et de renforcer leurs actions de communication auprès des leaders d’opinion et des décideurs.


Commentaires

0 Commentaires
Write a comment

600 CHARACTERS LEFT

captcha