La veille environnementale

Au Sénégal, l’UICN a beaucoup contribué à une bonne connaissance des zones humides. Elle est en train d’étendre ce renforcement des connaissances scientifiques et techniques dans les aires protégées (parcs, forêts classées et réserves), pour établir une veille environnementale au niveau national et transnational, en collaboration étroite avec les instituts et centres de recherche du Sénégal et des pays concernés, dans le cadre de partenariats.

Dans cette perspective, le bureau de l’UICN au Sénégal envisage d’appuyer la finalisation de la stratégie nationale de gestion durable des aires protégées, la mise en place de réserves transfrontalières ainsi que la création d’aires protégées communautaires par les collectivités locales.