Nous mettons l’accent sur la contribution de l’UICN à l’accord le plus important en matière de conservation de la biodiversité, la Convention sur la diversité biologique (CDB). Du 12 au 21 mai, son organe subsidiaire chargé de fournir des avis scientifiques et techniques se réunit à Nairobi, Kenya, afin d’examiner les aspects scientifiques et techniques des politiques liées à l’environnement naturel et de formuler des recommandations qui auront une grande influence sur les débats de la Conférence des Parties à la Convention, qui se tiendra en octobre au Japon.

L’organe consultatif débattra notamment des relations entre le changement climatique et les espèces, de la création d’incitations économiques à la conservation de la biodiversité, des espèces exotiques envahissantes qui provoquent des ravages dans la faune et la flore natives partout dans le monde, et du renforcement de la conservation marine et côtière. Dans tous ces domaines, l’UICN met à disposition les données scientifiques les plus récentes et propose des modalités permettant d’améliorer la conservation.

Au moyen de notre portail consacré à l’Année internationale de la biodiversité, nous sensibilisons à l’importance de la diversité biologique et à la mesure dont nous en dépendons. Le portail présente un aperçu varié du monde de la conservation de la nature, à travers un certain nombre d’actions en cours pour préserver la diversité de la vie sur la planète, des portraits de nos scientifiques, des comptes-rendus des réussites de la conservation et un grand nombre de photos et d’entretiens vidéo et audio avec nos experts.