Découverte d’une nouvelle espèce de grand calamar

15 November 2010 | International news release

Des scientifiques ont découvert une nouvelle espèce de calamar lors de l’analyse de 7 000 échantillons recueillis lors d’une expédition ayant pour chef de file l’UICN et qui a exploré les monts sous-marins du sud de l’Océan Indien.

Cette nouvelle espèce, identifiée par le scientifique Vladimir Laptikhovsky, de 70 cm de long, fait partie de la famille des Chiroteuthidae. Il s’agit d’animaux longs et fins, dont les organes produisent des faisceaux lumineux servant de leurre pour attirer leurs proies. Plus de 70 espèces de calamars ont été repérées jusqu’à présent lors de cette expédition explorant les eaux profondes, ce qui représente plus de 20% de l’ensemble de la biodiversité mondiale pour ce groupe.

« Depuis dix jours, 21 chercheurs équipés de microscopes travaillent sur un nombre impressionnant de bocaux remplis de poissons, de calamars, de zooplancton et d’autres créatures intéressantes », indique le professeur Alex Rogers, du Département de Zoologie de l’Université d’Oxford. Nombre de spécimens se ressemblent et, pour les distinguer, nous devons faire appel à des caractéristiques morphologiques complexes, telles que l’orientation des muscles et la longueur des intestins. »

Ces découvertes ont été effectuées dans le cadre du projet Seamounts, dont l’UICN est le chef de file. Une expédition de recherche de six semaines, menée par une équipe de biologistes marins de tout premier plan, a été lancée il y a un an pour explorer les monts marins en haute mer, dans l’Océan Indien. Elle avait pour but de dévoiler les mystères de ces eaux profondes du sud de l’Océan Indien et de contribuer à améliorer la conservation et la gestion des ressources marines dans la région.

« Ces découvertes vont non seulement étancher la soif de connaissances des scientifiques de terrain, mais elles aideront aussi à améliorer la conservation et la gestion des ressources de l’Océan Indien et la gestion future des écosystèmes des eaux profondes en haute mer partout dans le monde », précise Carl Gustaf Lundin, Directeur du Programme marin mondial de l’UICN.

Pour lire le blog de l’expédition et voir les photos, aller à : http://seamounts2009.blogspot.com/
Site internet du projet Seamounts: www.iucn.org/marine/seamounts

Pour plus d’informations, pour des entretiens et pour recevoir des photos haute résolution, veuillez contacter:
Borjana Pervan, Relations Médias UICN, tél. +41 22 999 0115, mobile +41 79 857 4072, borjana.pervan@iucn.org

Porte-parole:
Alex Rogers, Directeur de la recherche et biologiste marin à la Zoological Society de Londres, alex.rogers@zoo.ox.ac.uk, tél. + 44 7590 356 209
Carl Gustaf Lundin, Directeur du Programme marin mondial de l’UICN, carl.lundin@iucn.org, tél. +41229990

A propos de l’UICN
L’UICN, Union internationale pour la conservation de la nature, aide à trouver des solutions pratiques aux problèmes de l’environnement et du développement les plus pressants de l’heure.

L’UICN œuvre dans les domaines de la biodiversité, des changements climatiques, de l’énergie, des moyens d’existence et lutte en faveur d’une économie mondiale verte, en soutenant la recherche scientifique, en gérant des projets dans le monde entier et en réunissant les gouvernements, les ONG, l’ONU et les entreprises en vue de générer des politiques, des lois et de bonnes pratiques.

L’UICN est la plus ancienne et la plus grande organisation mondiale de l’environnement. Elle compte plus de 1 000 membres, gouvernements et ONG, et près de 11 000 experts bénévoles dans quelque 160 pays. Pour mener à bien ses activités, l’UICN dispose d’un personnel composé de plus de 1 000 employés répartis dans 60 bureaux et bénéficie du soutien de centaines de partenaires dans les secteurs public, privé et ONG, dans le monde entier.