Nous pouvons nourrir le monde de façon durable

08 September 2012 | Audio
0 CommentsWrite a comment

Le climat changeant et la biodiversité en déclin repoussent les limites de l’approvisionnement en nourriture et, plus largement, de la sécurité des hommes. C’est pourquoi, sachant que la population humaine devrait atteindre 9 milliards en 2050, la question de l’approvisionnement alimentaire est un sujet très débattu, qui est au cœur du deuxième Dialogue avec les Leaders mondiaux organisé aujourd’hui au Congrès mondial de la nature de l’UICN 2012.

Cinq personnalités éminentes venues de gouvernements, de la communauté scientifique, de la conservation et du secteur privé ont partagé leur expertise, leurs réflexions et leurs avis au sujet d’une gamme de préoccupations concernant la production alimentaire, et notamment la technologie, la consommation d’énergie et l’agriculture.

Le message de ce dialogue animé était clair : la sécurité alimentaire dépend de l’utilisation équitable et durable des ressources naturelles.

« Nous avons les capacités de nourrir le monde entier de façon équitable et durable, il faut juste que nous le fassions, » dit Mme Camilla Toulmin, Directrice de l’Institut international pour l’environnement et le développement.

Le panel a aussi discuté diverses solutions qui pourraient aider à résoudre certains des problèmes de famine que connaissent aujourd’hui plusieurs communautés, tout en réfléchissant à la bonne santé de l’environnement. Les solutions évoquées comprenaient l’extension des options de sources alimentaires, le changement des schémas de consommation et le changement des types de production alimentaire.

Le rôle de la technologie scientifique dans l’agriculture, spécialement dans le cas de productions génétiquement modifiées, a suscité beaucoup d’intérêt auprès du public.

Les discussions du panel furent clôturées par Mme Solange Marquez Espinoza, journaliste, analyste politique et modératrice de ce dialogue.


Comments

0 Comments
Write a comment

600 CHARACTERS LEFT

captcha