Garba Tula, sauver les zones arides
focus october small

L’avenir des zones arides dépend de nous

Ce mois-ci, les zones arides sont à la une : nous présentons leur valeur réelle et les efforts de l’UICN pour les sauver. La session biennale de la Convention des Nations Unies sur la lutte contre la désertification (CNULD) se tient du 10 au 21 octobre en République de Corée. L’UICN encouragera des solutions permettant de préserver la biodiversité extraordinaire qu’hébergent les zones arides tout en améliorant la vie de leurs habitants.

Pour connaître les dernières nouvelles concernant les zones arides, veuillez consulter la version en Anglais.

j. Davies

Nos experts en action

L’UICN pense que les populations des zones arides connaissent le secret pour bien les gérer. Mais ces peoples sont souvent marginalisés et ont peu de droits sur leurs ressources naturelles.

« Les populations des zones arides ont mis au point des systèmes agro-pastoraux adaptés aux conditions difficiles qui sont les leurs et qui leur ont permis de subsister depuis des siècles », dit Jonathan Davies. « Pour faire face aux menaces qui pèsent sur les écosystèmes arides, il est essentiel de reconnaître leurs droits et qu’elles aient le pouvoir de gérer leurs ressources naturelles ».

Pour en savoir plus, veuillez consulter la version en Anglais.
 

focus small october

Faits et chiffres

Les zones arides représentent près de 40% de la surface terrestre et hébergent plus d’un tiers de la population mondiale ; leurs habitants comptent souvent parmi les plus pauvres de la planète. Présentes sur tous les continents, les zones arides sont des régions où l’eau est rare et les précipitations extrêmement variables. Très souvent perçues, à tort, comme des terres désertiques et stériles, elles sont en fait très importantes et fournissent de l’eau, de la nourriture, du fourrage, du bois de feu, des abris et des médicaments à des millions de personnes.

Pour en savoir plus, veuillez consulter la version en Anglais.

October focus small

Sur le terrain

Il a été récemment constaté dans des zones arides de pays émergents, comme la Chine et l’Inde, que le développement économique dans ces zones peut dépasser celui de régions considérées comme ayant un « fort potentiel »
« L’expérience de l’Afrique sub-saharienne illustre la compatibilité entre certaines formes d’utilisation des terres agricoles et la conservation de la diversité biologique. La biodiversité est vitale pour les moyens d’existence des populations des zones arides ; il existe un grand potentiel permettant de renforcer la durabilité des utilisations et de réduire la pauvreté dans ces régions. Si nous portons notre regard à l’échelle mondiale, nous allons constater qu’il y a de nombreux pays arides industrialisés, et que chaque problème apparemment insurmontable trouve une solution quelque part dans le monde », explique le Dr Jonathan Davies, Coordinateur de l’Initiative mondiale de l’UICN pour les zones arides. 
Pour en savoir plus, veuillez consulter la version en Anglais.

J. Davies

Opinion

Les zones arides sont très souvent associées à la pauvreté, la sécheresse, la famine et les conflits; et pourtant, elles ont un autre visage, bien plus positif. Quelques-unes parmi les mégalopoles de la planète, dont Mexico et Delhi, se trouvent dans des zones arides. Elles fournissent un éventail de produits importants sur le plan national et international : lait, viande, peaux, gomme arabique, henné, aloès, encens, cachemire… Plus de 30% des principales espèces cultivées, dont le blé, l’orge et d’autres céréales, ainsi que d’importantes races d’animaux d’élevage, sont originaires des zones arides. Pour partager l'opinion de nos experts, veuillez consulter la version en Anglais.

Focus small october

Vidéos

Malgré leur étendue, leur population et leur importance, les zones arides n’ont pas beaucoup de visibilité sur le plan international et font l’objet de peu d’investissements. La famine et les conflits actuels dans la Corne de l’Afrique montrent comment des échecs politiques et des investissements mal conçus peuvent porter atteinte à une culture résiliente.

Le défi est encore aggravé par les changements climatiques, qui ont des effets disproportionnés sur les zones arides, accroissant la désertification et la vulnérabilité de leurs populations. Pourtant, les zones arides jouent un rôle crucial dans la réponse au changement climatique, car elles agissent comme d’importants puits de carbone à travers leur sol et leur végétation.

Pour en savoir plus, veuillez consulter la version en Anglais.

book

Publications

Pour en savoir plus, veuillez consulter la version en Anglais.

SUIVEZ NOUS

Facebook Flickr Twitter Youtube

Galerie Photo
  • photos october focus French
Focus antérieurs
  • Green parrot
AUSSI DISPONIBLE EN: